Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : le régime Gbagbo s’en prend aux Etats-Unis


Le nouvel ambassadeur de Côte d'Ivoiree aux Etats-Unis, Daouda Diabaté

Le nouvel ambassadeur de Côte d'Ivoiree aux Etats-Unis, Daouda Diabaté

Dans un communiqué lu à la télévision par le porte-parole Ahoua Don Mello, le gouvernement Gbagbo a reproché à l'ambassadeur américain, Phillip Carter, d'avoir tenu récemment « des propos désobligeants et infondés à l'endroit de Laurent Gbagbo. »

« Ingérence grave et inadmissible »c’est ainsi que le gouvernement du président sortant de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, qualifie les commentaires de l’ambassadeur des Etats-Unis dans ce pays, Phillip Carter.

Dans un communiqué lu à la télévision par le porte-parole Ahoua Don Mello, le gouvernement Gbagbo a reproché à l'ambassadeur américain, Phillip Carter, d'avoir tenu récemment « des propos désobligeants et infondés à l'endroit de Laurent Gbagbo. »

Le diplomate américain avait déclaré au début du mois, à Washington, que la fenêtre était en train de se refermer pour un départ honorable et pacifique de Laurent Gbagbo accompagné d'une amnistie. Il avait prédit que l'armée finirait par le lâcher faute de moyens financiers.

Gbagbo, Outtara

Gbagbo, Outtara

Vendredi, les Etats-Unis ont reconnu officiellement l'ambassadeur de Côte d'Ivoire nommé par Alassane Ouattara, Daouda Diabaté.

Le communiqué du gouvernement Gbagbo dénonce « des tentatives de déstabilisation et une ingérence grave et inadmissible dans les affaires intérieures de la Côte d'Ivoire. »

Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara revendiquent tous deux la victoire à l’élection présidentielle du 28 novembre.

Les Etats-Unis considèrent Alassane Ouattara comme le dirigeant légitime de la Côte d’Ivoire, faisant valoir que sa victoire est reconnue par la quasi-totalité de la communauté internationale.

Plusieurs pays et organisations ont déjà accrédité des diplomates nommés par M. Ouattara, dont la France, les Nations Unies.

XS
SM
MD
LG