Liens d'accessibilité

Issoufou à la VOA : « nous sommes inquiets concernant la sécurité dans le Sahel »


Le président nigérien Mahamoudou Issoufou lors de son investiture le 7 avril 2011.

Le président nigérien Mahamoudou Issoufou lors de son investiture le 7 avril 2011.

Avant de rejoindre Niamey, le président nigérien a accordé une interview à la Voix de l’Amérique. M.Issoufou s'est déclaré satisfait de sa visite à Washington.

Quelles ont été vos impressions suite à votre rencontre avec le président Obama ?

Je remercie infiniment le président pour son invitation. C’est un honneur pour le peuple nigérien

Sur la relation Niger/Etats-Unis, avez-vous obtenu des garanties pour une aide supplémentaire ? Le MCC a repris depuis le 22 juin sa collaboration avec le Niger.

Effectivement le programme MCC a repris, c’était l’une des préoccupations centrales que j’ai exposées aux autorités américaines. Le programme de seuil nous permettra aussi de travailler pour parvenir a remplir les critères nécessaires pour bénéficier du programme Compact d’ici la fin de l’année.

La sécurité dans le Sahel est préoccupante. Elle semble s’être dégradée avec le conflit libyen.

Oui, nous avons fait part au président Obama de notre inquiétude. Nous avons évoqué les menaces auxquelles sont confrontés les pays de la région. Nous souhaitons apporter des réponses sécuritaires et cela passe bien sûr par la formation de nos forces de défense face à ces menaces. Il faut les entraîner, les équiper et de renforcer leur moral. La meilleure façon de faire face au terrorisme, c’est le développement. C’est ainsi qu’on peut endiguer ce phénomène qui émerge grâce à la misère et à la pauvreté.

L’armée nigérienne peut-elle faire face à ces menaces ? Notamment AQMI ?

Elle le peut. J’en veux pour preuve l’accrochage qui a eu lieu le 12 juin dernier. Nos forces de sécurité se sont opposées à des trafiquants d’armes qui s’apprêtaient à livrer des quantités importantes d’explosifs à des extrémistes. C’est la preuve que nous sommes prêts mais nous demandons du soutien pour renforcer nos capacités de renseignement.

L’armée a joué un rôle déterminant dans l’histoire politique du Niger. Avez-vous confiance en l’armée de votre pays ?

J’ai totalement confiance en cette armée républicaine dans l’essentiel de ses composantes.

Pouvez-vous apporter des précisions suite à une tentative de déstabilisation du régime dont vous auriez pu être victime récemment ?

Permettez-moi de reprendre cette question une fois que je serai de retour au Niger.

Y a-t-il eu des arrestations ?

Je ne souhaite pas développer cette question. Dès que je serai rentré à Niamey, il y aura des informations en tenant compte des résultats des enquêtes qui sont en cours.

Extraits des propos recueillis par Nicolas Pinault

Ecoutez l'intégral de l'entretien avec Mahamoudou Issoufou

XS
SM
MD
LG