Liens d'accessibilité

Etat palestinien: Mahmoud Abbas maintient le cap sur le Conseil de Sécurité


Mahmoud Abbas (archives)

Mahmoud Abbas (archives)

De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a averti que la tentative palestinienne est vouée à l’échec et que les Palestiniens finiraient par revenir à la table des négociations.

Le président palestinien Mahmoud Abbas rencontre le président français Nicolas Sarkozy et le secrétaire au Foreign Office britannique William Hague, ce mardi, tandis qu’il poursuit ses efforts en vue de la reconnaissance à l’ONU d’un Etat palestinien.

A date, l’Autorité palestinienne n’a pas répondu publiquement à l’offre du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a invité lundi le leader palestinien à s’asseoir avec lui à New York pour la reprise des négociations de paix. M. Netanyahu a proposé d’entamer ces pourparlers directs en marge des réunions de l’Assemblée Générale de l’ONU et de les poursuivre à Jérusalem et à Ramallah.

L’appel du leader israélien augmente la pression sur M. Abbas pour qu’il se ravise concernant la demande d’adhésion à l’ONU. Cependant, rien n’indique si M. Netanyahu est disposé à satisfaire les revendications des Palestiniens. Le chef du gouvernement israélien, qui devait rencontrer le président américain Barack Obama mardi à New York, a averti que la tentative palestinienne est vouée à l’échec et que les Palestiniens finiraient par revenir à la table des négociations.

Sous des applaudissements nourris, un siège symbolique est dévoilé le 20 septembre 2011 à Ramallah, en appui à la demande d'adhésion à l'ONU

Sous des applaudissements nourris, un siège symbolique est dévoilé le 20 septembre 2011 à Ramallah, en appui à la demande d'adhésion à l'ONU

Les membres du Quartette pour le Proche-Orient (Etats-Unis, Russie, L’ONU et la France) exhortent les deux parties à reprendre le dialogue. La secretaire d’Etat américaine Hillary Clinton a fait savoir lundi que c’est le meilleur moyen d’éviter une crise diplomatique sur la question de l’adhésion de la Palestine aux Nations-Unies avec statut de membre à part entière. Washington a même menacé d’opposer son véto à la résolution y relative, si toutefois elle est soumise au Conseil de Sécurité.

XS
SM
MD
LG