Liens d'accessibilité

Mise en service d'un nouvel intercepteur de missiles en Israël

  • VOA Afrique

Le ministre israélien Benjamin Netanyahu parle lors d'une cérémonie à l'occasion de la remise à l'armée de l'air israélienne du système d'interception David's Sling ("Fronde de David"), le 2 avril 2017.

M. Netanyahu s'est exprimé lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de la remise à l'armée de l'air israélienne du système d'interception David's Sling ("Fronde de David") sur la base de Hatzor dans le centre du pays.

Ces engins d'interception de missiles de moyenne portée, développés avec le soutien des Etats-Unis, représentent un système intermédiaire entre Arrow, destiné à contrer les missiles de longue portée, et Iron Dome, batteries d'interception de roquettes à courte portée.

Ensembles, ces systèmes pourront "protéger Israël, nos citoyens, nos villes", a souligné le Premier ministre.

"Quiconque cherchera à nous frapper sera frappé, quiconque menacera notre existence mettra sa propre existence en danger", a-t-il déclaré.

"La Fronde de David" a été développé par Rafael Advanced Defence Systems, un groupe israélien spécialisé dans l'armement, et la compagnie américaine Raytheon.

Israël dit faire face à des menaces de la part de l'Iran et de son allié, le puissant mouvement chiite libanais Hezbollah contre lequel il a mené une guerre dévastatrice en 2006.

L'Etat hébreu estime que le Hezbollah dispose de plus de 100.000 roquettes --de courte et moyenne portée--, ainsi que de plusieurs centaines de missiles --de moyenne et longue portée-- capables d'atteindre la plus grande partie du territoire israélien.

Le mois dernier, Israël a frappé plusieurs cibles en Syrie voisine, provoquant une riposte anti-aérienne de l'armée du régime de Bachar al-Assad, dans l'un des plus sérieux accrochages entre les deux pays depuis le début du conflit syrien en 2011.

Israël a intercepté un des missiles tirés en direction de son territoire et le ministre de la Défense Avigdor Lieberman a menacé de détruire les systèmes syriens de défense aérienne "sans la moindre hésitation" si un incident de ce type se reproduisait.

Des missiles et des roquettes sont aussi périodiquement tirés sur Israël depuis la bande de Gaza. Ils sont communément attribués à des organisations salafistes mais Israël dit tenir le mouvement palestinien islamiste Hamas pour responsable de ce qui se passe dans le territoire qu'il gouverne.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG