Liens d'accessibilité

Israël: des manifestants arabes revendiquent le "droit au retour" des Palestiniens


Le président palestinien Mahmoud Abbas, le 2 décembre 2012. (AP Photo/Nasser Shiyoukhi, File)

Le président palestinien Mahmoud Abbas, le 2 décembre 2012. (AP Photo/Nasser Shiyoukhi, File)

Des milliers d'Arabes israéliens ont participé jeudi à une marche dans le sud d'Israël pour exiger le droit au retour de millions de réfugiés palestiniens en Israël au moment où l'Etat hébreu célébrait sa fête de l'indépendance, selon un journaliste de l'AFP.

Au cours de cette marche, qui a eu lieu dans la région désertique du Negev, des manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens et des pancartes revendiquant le droit au retour dans leur foyer des réfugiés palestiniens dispersés dans le Moyen-Orient, a constaté un photographe de l'AFP.

Cette marche est la première du genre organisée dans le Negev, selon les organisateurs.

Au même moment, les Israéliens juifs célébraient le 68ème anniversaire de la création de leur pays lors de cérémonies officielles et de festivités populaires sous forme de pique-niques dans les parcs.

Pour les Palestiniens, en revanche, 1948 est considérée comme l'année de la "Nakba" (la "catastrophe" en arabe), durant laquelle 760.000 Palestiniens ont fui leur foyer ou ont été contraints de le faire. Ces réfugiés et leurs descendants représentent actuellement une population d'environ 5,5 millions de personnes. La "Nakba" sera commémorée le 15 mai cette année.

Dans le Negev, les marcheurs ont scandé: "pour l'anniversaire de votre indépendance, souvenez-vous de notre Nakba".

Pour les Palestiniens, le droit au retour constitue une des conditions pour parvenir à un accord de paix avec Israël qui a toujours rejeté cette exigence.Les Arabes israéliens sont les descendants de Palestiniens restés sur leur terre à la création d'Israël. Ils représentent 17,5% de la population et se revendiquent majoritairement Palestiniens.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG