Liens d'accessibilité

Irak: incendie dans un hôtel du Kurdistan, 17 morts


Photographie extraite de Twitter représentant des personnes après l'incendie dans l'hôtel d'Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien.

Photographie extraite de Twitter représentant des personnes après l'incendie dans l'hôtel d'Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien.

Au moins 17 personnes ont été tuées et des dizaines blessées vendredi par un incendie déclenché dans un hôtel d'Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien, ont indiqué des responsables.

"17 personnes ont été tuées, dont 14 étrangers, majoritairement originaires des Philippines", a précisé le porte-parole du ministère de la Santé Fakher Harki.

Des dizaines d'autres personnes ont été blessées et transférées à l'hôpital, a-t-il poursuivi.

L'incendie s'est déclaré dans l'hôtel quatre étoiles Capitol, où le prix d'une nuit varie entre 89 et 215 euros. Selon le site internet de l'établissement, l'hôtel renferme 740 mètres carrés d'espace Spa, avec piscine et sauna notamment.

Selon les informations préliminaires, l'incendie a été causé par un problème électrique dans le sauna, a indiqué pour sa part le gouverneur de la province d'Erbil, Nawzad Hadi.

Des photos et vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent de la fumée gris foncé se dégageant des fenêtres du dernier étage de l'immeuble.

Le Kurdistan, dans le nord de l'Irak, a été relativement épargné par les violences qui secouent le reste du pays depuis près de deux ans.

Il attire des visiteurs irakiens, mais également des touristes étrangers.

Le groupe jihadiste Etat islamique s'est emparé en juin 2014 de larges pans de territoire au nord et à l'ouest de la capitale irakienne.

AFP

XS
SM
MD
LG