Liens d'accessibilité

Politique américaine : dans les caucus de l’Iowa, victoire à l'arraché pour Mitt Romney


Mitt Romney s'adressant à ses supporters après l'avoir emporté de justesse dans l'Iowa.

Prochaine étape : les primaires du New Hampshire, le 10 janvier.

Dans la course à l’investiture républicaine en vue des élections présidentielles de novembre, la première consultation populaire a eu lieu mardi soir dans l’Iowa.

Les caucus de l’Iowa n’ont pas permis à Mitt Romney de s’imposer comme favori de la droite, face au président Barack Obama. En effet, avec une victoire par 8 voix seulement, l’ancien gouverneur du Massachusetts est pratiquement ex-aequo avec l’ancien sénateur de Pennsylvanie, Rick Santorum. Ils sont talonnés par l’ancien député du Texas Ron Paul, qui est contre l'interventionnisme américain à l'étranger.

Le parti démocrate procèdera également à ses caucus. Mais comme le président Obama n’a aucun rival déclaré pour l'investiture du parti, il s’est contenté de participer à une discussion en direct sur Internet, avec des démocrates de l'Iowa. Les dix prochains mois pourraient être difficiles pour le président, vu que l'économie américaine ne redémarre qu’avec peine depuis la récession de 2007-2009, ce qui fait que de nombreux électeurs s’interrogent sur son leadership.

Les caucus de l’Iowa seront suivis le 10 janvier par les primaires du New Hampshire, dans le nord-est des Etats-Unis. Selon les sondages, Mitt Romney y bénéficie d’une nette avance sur ses rivaux, avec plus de 40 pour cent des intentions de vote, soit en moyenne 22 points d'avance sur son plus proche rival, Ron Paul.

L’ancien gouverneur de l'Utah, Jon Huntsman, que le président Obama avait nommé ambassadeur en Chine, a fait campagne dans le New Hampshire, plutôt que dans l'Iowa. Il y est actuellement quatrième dans les sondages, derrière l'ancien président de la Chambre des représentants, Newt Gingrich.

La députée Michele Bachmann a décidé de concentrer ses efforts sur la Caroline du Sud, un Etat qui tiendra ses primaires le 21 janvier. Les sondages montrent en effet qu’elle ne bénéficie que d’un soutien minime dans le New Hampshire.

Quant au gouverneur du Texas, Rick Perry, il a annoncé mardi soir qu'il rentrait dans son Etat pour décider s'il doit continuer ou non à faire campagne.

XS
SM
MD
LG