Liens d'accessibilité

Intensification des frappes israéliennes contre Gaza


Les funérailles à Rafah des dirigeants palestiniens tués lors de frappes israéliennes (Reuters)

Les funérailles à Rafah des dirigeants palestiniens tués lors de frappes israéliennes (Reuters)

Intensification des raids aériens et tirs de roquettes entre Israël et le Hamas. Selon les secours palestiniens, 27 personnes sont mortes, dont trois chefs militaires du Hamas. Jeudi, les raids israéliens se concentraient sur Rafah.

Un porte-parole militaire israélien a confirmé la mort de deux des commandants palestiniens, Mohammed Abou Shamaleh et Raed al-Attar, les accusant d’être responsables d’ « importantes attaques terroristes contre Israël ». Il a affirmé que ces attaques comprennent notamment l'assassinat de soldats israéliens et l'enlèvement du soldat Gilad Shalit en 2006.

Dans le même temps, a indiqué l’Agence France Presse (AFP), l’émir du Qatar a réuni jeudi à Doha le président palestinien Mahmoud Abbas et le chef du Hamas, Khaled Mechaal, pour des concertations, suite à la rupture de la trêve entre Israël et les Palestiniens dans la Bande de Gaza. Les participants ont discuté du suivi de l'accord de réconciliation d’avril entre le Hamas et l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), dominée par le Fatah.

Selon l’agence palestinienne officielle Wafa, étaient présents à la réunion : le chef de la délégation palestinienne aux négociations avec Israël, Azzam al-Ahmad, le responsable de l'OLP Saëb Erakat, un responsable du Hamas, Moussa Abou Marzouk, et le chef du renseignement palestinien, Majed Faraj.

XS
SM
MD
LG