Liens d'accessibilité

Inquiétude quant au sort d'un conservateur du Parc des Virunga


Le Parc national des Virunga dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC)

Le Parc national des Virunga dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC)

Inquiétudes dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) quant au sort de Rodrigue Mugaruka Katembo, conservateur du Parc national des Virunga, classé au patrimoine mondial. Il a été interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi, après avoir confronté des agents de la société pétrolière britannique Soco International qui érigeaient une antenne dans le parc. Ces agents auraient admis au conservateur qu’ils ne possédaient pas de permis pour ce faire.
Un gorille des montagnes

Un gorille des montagnes


Dans une interview avec la Voix de l’Amérique (VOA), un responsable de l’ONG Objectif Brousse, Xavier Gilibert, a fait valoir que la disparition de M. Mugaruka Katenbo s’apparentait à une tentative d’intimidation.


La compagnie pétrolière britannique Soco International a obtenu des droits pour explorer le pétrole dans une zone du nord-est du Congo qui comprend une partie du Parc national des Virunga.

L’ONG Global Witness, qui milite en faveur de la bonne gouvernance, rappelle que le gouvernement britannique a publié une déclaration en septembre 2012 dans lequel il s’opposait à l’exploration pétrolière dans ce parc. De surcroit, toujours selon Global Witness, des résolutions critiques à l’égard d’une activité d’exploration ont été adoptées par les parlements belge, allemand et européen. Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a de son côté lancé une campagne afin de protéger les Virunga de l’exploration pétrolière.

M. Mugaruka Katembo est un ancien lauréat du prix Abraham pour la conservation de la nature. Ce prix, instauré en 1997, distingue ceux qui se sont fait connaitre par leur courage et leur bravoure dans la défense de la nature et de la faune sauvage.
XS
SM
MD
LG