Liens d'accessibilité

Independence Day


Un feu d'artifice aux couleurs nationales américaines sur panneau numérique animé consacré à l’I"ndependence Day", sur la place Times à New York, 29 juin 2015

Un feu d'artifice aux couleurs nationales américaines sur panneau numérique animé consacré à l’I"ndependence Day", sur la place Times à New York, 29 juin 2015

Les Etats-Unis sont à l’heure des festivités patriotiques.

Les Etats-Unis sont à l’heure des festivités patriotiques.Le pays marque l'Independence Day, commémorant la signature de la Déclaration d'indépendance qui a eu lieu le 4 juillet 1776.

Beaucoup d’événements sont prévus pour l’occasion. Mais en raison de possibles attentats terroristes, les mesures de sécurité ont été renforcées sur le territoire américain mais aussi dans les ambassades des Etats-Unis à l’étranger. Petite immersion dans l’histoire pour se souvenir de cette date historique, lorsque le pays devenait indépendant de l'Empire britannique.

Le 4 juillet 1776, la Déclaration d'indépendance des États-Unis d'Amérique est signée à Philadelphie. Pour la Grande-Bretagne, c’est une déclaration de guerre de ses treize colonies d'Amérique. Les mois qui suivent sont sanglants. La défaite de l'armée de George Washington paraît inéluctable face aux puissantes forces britanniques.

Mais les patriotes ne jettent pas les armes et continuent à combattre jusqu’à la victoire de Yorktown. Washington en profite pour déployer ses troupes d’élite qui parviennent à achever les Anglais. En 1783, l'Amérique est libre. Une nouvelle nation est née: les Etats-Unis.

Deux cents 39 ans après, les Américains s’en souviennent. Mais aujourd’hui, c’est une autre guerre que mènent les Etats-Unis, tant sur leur sol qu’ailleurs dans le monde afin de préserver les acquis d’indépendance et des libertés. Il s’agit de la lutte contre le terrorisme. C’est pourquoi cette année, les célébrations du 4 juillet à travers le pays ont été placées sous haute surveillance.

Le département d’Etat a accru les mesures de sécurité au niveau de ses missions diplomatiques partout dans le monde en raison de craintes d’attentats en marge de la fête.

Pour leur part, le département de la Sécurité intérieure et le FBI ont déjà émis des avertissements contre une possible et imminente attaque terroriste sur le territoire au cours de ce week-end de festivités. A New York, les autorités sont sur le qui-vive.

« Nous avons toute la ville à protéger. Ce ne sont pas seulement les événements autour du fleuve. Il y aura donc beaucoup de policiers supplémentaires déployés dans la ville pour faire ce qu'ils font normalement », affirme le ‘commissionner’ de la NYPD, le chef de police de la ville, Bill Bratton

Dans la baie de New York, est amarrée la frégate L’Hermione, réplique de celle de La Fayette au XVIIIe siècle. La Fayette, avec 242 hommes à bord, avait débarqué en 1780 pour apporter l’aide de la France à la révolution américaine. Le majestueux trois-mâts participera samedi à la fête du 4 Juillet.

Malgré les menaces, les Américains ne vont donc pas manquer de marquer d’une pierre blanche cette date mémorable de leur histoire. Un 4 juillet qui est l’occasion de feux d'artifice, de défilés ou si vous préférez « parades », des barbecues, des pique-niques, et le tout complété par des matchs de baseball. Les uns et les autres n’oublieront pas non plus de se souhaiter « Happy Fourth », une joyeuse fête de l’Indépendance !

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG