Liens d'accessibilité

Incidents à Bukavu en marge du meeting de Vital Kamerhe


Vital Kamerhe, leader de l'UNC

Vital Kamerhe, leader de l'UNC

Tension ce jeudi à Bukavu. La capitale provinciale du Sud-Kivu accueille l’enfant du pays, Vital Kamerhe.

Le leader de l’Union pour la Nation Congolaise devait tenir un meeting sur la place de l’Indépendance mais des incidents ont eu lieu avant le début de la rencontre faisant plusieurs blessés.

Les versions divergent mais des coups de feu auraient été tirés selon M.Kamerhe qui affirme avoir été intoxiqué par du gaz lacrymogène.

Il met en cause les autorités provinciales et a reagi en premier sur la Voix de l'Amerique.
"Je me porte bien mais ce sont des actes de barbarie inexplicables.Le gouverneur de province n'est pas à sa place. Il reçoit les ordres du président Kabila mais il doit réfléchir", explique M.Kamerhe.

Le gouverneur du Sud-Kivu dement ses accusations. Marcellin Tchishambo affirme que les policiers n’ont tiré aucun coup de feu et que le lieu de la manifestation n’avait pas été autorisé.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG