Liens d'accessibilité

Inauguration d'une plateforme en ligne pour réduire les pertes alimentaires


Un marché en Inde, où faute d'infrastructures, les pertes alimentaires sont considérables (AP)

Un marché en Inde, où faute d'infrastructures, les pertes alimentaires sont considérables (AP)

Selon la FAO, les pertes alimentaires et le gaspillage de nourriture représentent un tiers des aliments produits dans le monde pour la consommation humaine.

Trois agences des Nations Unies (ONU) basées à Rome ont lancé vendredi une nouvelle plateforme en ligne destinée à aider à réduire ces pertes alimentaires grâce au partage de l'information.

Selon la FAO, les pertes alimentaires et le gaspillage de nourriture représentent un tiers des aliments produits dans le monde pour la consommation humaine. La plateforme intitulée « Communauté de pratiques mondiale sur la réduction des pertes alimentaires », vise à mitiger ces pertes. Elle a été lancée par la FAO, le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le Programme alimentaire mondial (PAM).

Son but est de devenir « la référence mondiale facilitant le partage d'information et les liens entre acteurs concernés, notamment les entités publiques, la société civile et le secteur privé » souligne l’ONU dans un communiqué. « Des formations en ligne et des modules d'apprentissage sur la gestion post-récolte seront également disponibles ».

La FAO a rappelé qu’en préservant des aliments, on aide également à protéger l’environnement et on économise les ressources nécessaires pour les produire.

L’ONU chiffre le gaspillage à 30% de la production alimentaire mondiale, soit « environ 1,3 milliard de tonnes qui auraient pu servir à nourrir deux milliards de personnes ».

XS
SM
MD
LG