Liens d'accessibilité

Huit morts, un disparu dans l'accident de la mine d'or sud-africaine


Des mineurs rassemblés sur le site de la mine de Doornkop

Des mineurs rassemblés sur le site de la mine de Doornkop

Huit mineurs ont survécu en gagnant un refuge, d'où ils ont été secourus mercredi matin. L’incident s’est produit dans la mine d’or de Doornkop, non loin de Johannesburg.

En Afrique du Sud, les corps de huit mineurs qui étaient coincés sous terre depuis mardi ont pu être récupérés ce jeudi. Une seule personne manque à l’appel et les recherches continuent. Dix-sept mineurs étaient ensevelis à la suite d’un tremblement de terre.

Le séisme, de magnitude 2,4 sur l’échelle de Richter, a provoqué un incendie sous terre. Selon le Syndicat national des mineurs, qui réclame une enquête, la secousse a sectionné des câbles électriques, déclenchant l’incendie. Des conduites d’eau et d’air ont également été endommagées.

Huit mineurs ont pu gagner un refuge, d'où ils ont été secourus mercredi matin. L’incident s’est produit dans la mine d’or de Doornkop, non loin de Johannesburg.

Le gouvernement sud-africain a promis d’ouvrir une enquête. La ministre des Mines, Susan Shabangu, a déploré l'accident. Dans un communiqué, elle a assuré tout sera fait pour connaitre les causes de l'accident afin d’éviter de telles tragédies à l'avenir.
XS
SM
MD
LG