Liens d'accessibilité

Etats-Unis: hommage de la chaîne de télévision à ses journalistes tués en direct


Une image du reportage en direct au cours duquel Alison Parker de la télévision WDBJ7 dans l'Etat de Virginie, à gauche, a été abattue.

Une image du reportage en direct au cours duquel Alison Parker de la télévision WDBJ7 dans l'Etat de Virginie, à gauche, a été abattue.

La chaîne de télévision locale américaine qui employait deux journalistes abattus en direct mercredi par un ancien salarié, leur a rendu hommage jeudi avant de reprendre le cours habituel de ses programmes.

Se tenant les mains sur le plateau de la matinale de la chaîne de Virginie (est) WDBJ7, la présentatrice et deux collègues ont observé une minute de silence à 06H45 (10H45 GMT), heure à laquelle s'est produit le drame mercredi, pendant que des photos des journalistes tués étaient diffusées à l'antenne.

"Nous venons devant vous aujourd'hui avec des coeurs très lourds" mais "nous allons, avec le temps, nous remettre", a déclaré la voix nouée, la présentatrice Kimberly McBroom, qui était à l'antenne mercredi au moment des meurtres en direct. Elle avait exprimé sa stupeur lorsqu'un homme avait froidement abattu la reporter Alison Parker, 24 ans, et le caméraman Adam Ward, 27 ans, alors qu'ils interviewaient une femme en extérieur non loin de Roanoke.

Non seulement le tueur, un ancien employé de la chaîne, a agi en direct à la télévision mais il a aussi filmé la scène et l'a ensuite diffusée sur les réseaux sociaux, relançant le débat sur les armes à feu et l'utilisation d'internet.

Vester Lee Flanagan, 41 ans, aussi connu sous le nom de Bryce Williams, s'est enfui en voiture avant d'être rattrapé par la police. Il s'est suicidé par balle.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG