Liens d'accessibilité

Hollande en Irak vendredi


Le président français entend marquer l'appui de son pays à la campagne internationale contre l'Etat islamique (Reuters)

Le président français entend marquer l'appui de son pays à la campagne internationale contre l'Etat islamique (Reuters)

En se rendant à Bagdad, le président français entend montrer le soutien de son pays, non seulement au nouveau gouvernement de l'Irak, mais aussi à la lutte contre l'Etat islamique (EI), devenue une menace rampante au Moyen-Orient et en Occident.

Le président Barack Obama a annoncé mercredi une campagne intensifié contre l'EI, visant à « affaiblir et finalement détruire » le groupe. La France a promis de prendre part à une coalition internationale, si l'Irak et les Nations Unies (ONU) donnent leur accord.

« Il y a une petite différence, en raison de la position de la France sur la Syrie. Mais globalement les objectifs sont exactement les mêmes. Autrement dit, nous devons détruire, détruire définitivement, l'Etat islamique », estime Jean-François Daguzan, directeur adjoint de la Fondation pour les recherches stratégiques basée à Paris.

Le voyage du président Hollande intervient au milieu d'un ballet diplomatique sur l'action internationale contre les extrémistes. Paris accueille lundi une conférence internationale pour coordonner les efforts dans la lutte contre l'EI.

XS
SM
MD
LG