Liens d'accessibilité

Burundi : nouvelle hausse du prix du carburant


Le président burundais Pierre Nkurunziza en campagne en 2010

Le président burundais Pierre Nkurunziza en campagne en 2010

Pour la deuxième fois ce mois-ci, les autorités de Bujumbura ont augmenté le prix du carburant. De 1 980 francs burundais, le prix du litre est désormais passé à 2 080. C’est la sixième hausse depuis le mois d’octobre.

Le gouvernement burundais, lui, se défend et estime qu’il ne fait que suivre la hausse des prix du pétrole sur les marchés mondiaux, un argument qui ne convainc pas Noël Nkurunziza, président de l’Association des consommateurs burundais (Abuco).

« C’est une situation très inconfortable du consommateur burundais », a –t-il déclaré. « C’est un prix qui est revu à la hausse malgré la stagnation du salaire du Burundais, si bien que la situation va encore s’empirer, parce que, finalement, tous les biens vendus sur le marché vont être, encore une fois, revus à la hausse au niveau du prix ! »

XS
SM
MD
LG