Liens d'accessibilité

Hausse de 0,6% de croissance en Afrique du Sud


Le président sud-africain Jacob Zuma

Le président sud-africain Jacob Zuma

L'économie sud-africaine, la plus industrialisée du continent, a enregistré une hausse de 0,6% de sa croissance au 4e trimestre 2015, portant la croissance à 1,3% pour 2015, selon les statistiques officielles mardi.

L'agriculture fait partie des secteurs les moins performants (-14%) à cause de la pire sécheresse qu'ait connue l'Afrique du Sud depuis plus d'un siècle.

Au troisième trimestre, l'Afrique du Sud avait évité la récession avec une croissance de 0,7%, en raison d'une faible activité minière.

Sur l'année 2015, la croissance réelle s'établit à 1,3% selon les statistiques officielles, contre 1,5% en 2014, des niveaux insuffisants pour résorber le chômage qui dépasse toujours 25%.

Selon les prévisions de la Banque mondiale comme du Fonds monétaire international (FMI), la croissance ne devrait pas dépasser 1% en 2016.

Outre la sécheresse, l'économie sud-africaine est aussi minée par le ralentissement de la demande chinoise et la chute des cours des matières premières.

La lourde chute du rand, qui a perdu 30% de sa valeur en un an face au dollar, combiné à la sécheresse a conduit à une augmentation de l'inflation qui s'établit désormais à 6,2%, au-delà de la limite des 6% fixée par la banque centrale.

Mardi, le régulateur sud-africain des tarifs de l'électricité (Nersa) a en outre annoncé une hausse des prix de 9,4% pour l'année 2016-2017.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG