Liens d'accessibilité

Haïti : élections reportées pour des "raisons de sécurité"


Un protestataire passe devant une voiture en feu lors d'une manifestation contre le gouvernement du président Michel Martelly à Port-au-Prince, en Haïti, le 18 janvier 2016.

Un protestataire passe devant une voiture en feu lors d'une manifestation contre le gouvernement du président Michel Martelly à Port-au-Prince, en Haïti, le 18 janvier 2016.

Le second tour de l'élection présidentielle et des législatives partielles ne se tiendront plus dimanche prochain comme prévu, annonce président du conseil électoral provisoire (CEP) en charge de l'organisation des scrutins en Haïti.

"Des raisons évidentes de sécurité" constituent, selon le numéro un du CEP, le principe motif de ce report.

Le second tour de l'élection présidentielle et des législatives partielles étaient prévues pour dimanche mais l'opposition a multiplié les manifestations pour dénoncer "un coup d'Etat électoral" fomenté par M. Martelly.

Aucune nouvelle date n'a été annoncée.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG