Liens d'accessibilité

RDC : attaque contre la résidence présidentielle à Kinshasa


RDC : attaque contre la résidence présidentielle à Kinshasa

RDC : attaque contre la résidence présidentielle à Kinshasa

Dimanche, des hommes lourdement armés ont mené l’assaut contre le domicile du président Joseph Kabila à Gombe, un quartier de Kinshasa, la capitale du pays.

Le président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila, se trouvait à l’intérieur de sa résidence quand elle a été attaquée, mais il est sain et sauf, affirme Lambert Mende, porte-parole du gouvernement.

Au cours d’une interview accordée au service francophone de la Voix de l’Amérique, Lambert Mende a expliqué que les assaillants étaient une cinquantaine et qu’ils étaient munis d’armes lourdes, d’armes légères et d’armes blanches. Une confrontation avec les gardes du président a éclaté à un premier poste de contrôle. Sept assaillants ont été tués par la garde présidentielle, d’autres ont été arrêtés, d’autres ont été pourchassés à travers la ville, notamment à proximité du camp Kokolo. Un membre de la garde présidentielle a été grièvement blessé durant cet affrontement qui a duré vingt minutes environ à proximité de la résidence présidentielle.

D’après Lambert Mende, les motifs de cette attaque restent indéterminés. On ne sait pas s’il s’agit d’une tentative de coup d’Etat, de terrorisme ou si le motif est autre. Une enquête est en cours.

XS
SM
MD
LG