Liens d'accessibilité

Les joueurs de Leicester célébrés à Bangkok


Les joueurs de Leicester City célèbrent leur titre

Les joueurs de Leicester City célèbrent leur titre

Guirlandes de fleurs, amulettes bouddhistes et selfies: les fans thaïlandais de Leicester City ont accueilli les champions d'Angleterre, dont les propriétaires thaïlandais se sont engagés à faire signer des "joueurs incroyables" pour la prochaine saison.

A leur descente de l'avion, des dizaines de caméras et quelques dizaines de fans les ont accueillis en scandant "Leicester City".

L'entraîneur Claudio Ranieri, le capitaine Wes Morgan et le gardien Kasper Schmeichel se sont prêtés au jeu, devant des dizaines de caméras, acceptant guirlandes de fleurs et se fendant d'une salutation traditionnelle thaïe.

L'équipe s'est déplacée sans plusieurs de ses stars, notamment Riyad Mahrez, Jamie Vardy et Danny Drinkwater - ces deux derniers étant retenus par l'équipe nationale.

Racheté en 2010 par le roi des duty-free thaïlandais, Vichai Srivaddhanaprabha, et passé des tréfonds de la Premier League au sommet du Championnat anglais, Leicester City a gagné des admirateurs en Thaïlande, où les accros de foot préfèrent en principe les grosses écuries.

Lors des derniers matches, plusieurs centaines de fans se sont réunis devant un écran géant au siège du groupe à Bangkok pour regarder "leur" équipe.

Leur épopée incroyable semble avoir permis d'effacer auprès des Thaïlandais le déplorable souvenir laissé par le dernier voyage de l'équipe dans le pays qui s'était achevé par un scandale sexuel et la diffusion d'une "sex-tape".

Un tabloïd anglais avait fait ses choux gras de cette vidéo prise par trois joueurs de Leicester depuis licenciés, qui avaient filmé leurs ébats sexuels avec plusieurs Thaïlandaises et enregistré les commentaires grossiers et racistes des joueurs sur les jeunes femmes et leurs "yeux bridés".

- 'Comme une famille' -

Cette année pour leur tournée express, tout était tourné vers l'avenir.

Le vice-président de Leicester City et fils de Vichai s'est engagé mercredi à faire signer des "joueurs incroyables" pour que l'équipe puisse défendre son titre de champions d'Angleterre et rivaliser avec les grands clubs européens en Ligue des champions.

Mais sans toutefois "dépenser des sommes folles et ruiner tout ce que nous avons créé", a-t-il ajouté.

Coté à 5.000 contre 1 en début de saison, Leicester est devenu l'un des plus improbables champions d'Angleterre. Notamment grâce à des joueurs obscurs à la réputation parfois sulfureuse, mais qui sont devenus des stars en une saison: Riyad Mahrez, Jamie Vardy et N'Golo Kanté.

Pour Vichai, ce club est "comme une famille": "Je traite tout le monde dans l'équipe comme ma famille", a-t-il expliqué à la presse.

Une vision confirmée par l'entraineur Claudio Ranieri: "L'équipe est très soudée. C'est une famille et il est important que d'autres frères intègrent la famille."

"Ce qui est important, ce n'est pas le budget, c'est de choisir les bons joueurs", a-t-il ajouté.

L'Italien, considéré par beaucoup en Angleterre comme un Dieu vivant, a également un vrai succès auprès des fans thaïlandais. Après la conférence de presse, un vieil admirateur s'est approché pour lui glisser dans la main une amulette bouddhiste, vu comme un porte-bonheur dans le pays.

Ce dernier s'est ensuite prêté aux jeux des selfies avec les dizaines de fans qui s'étaient rassemblés pour acclamer les joueurs.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG