Liens d'accessibilité

Guinée : tête-à-tête Alpha Condé-Cellou Dalein Diallo vendredi


Alpha Condé, président de la Guinée

Alpha Condé, président de la Guinée

Le chef de file de l'opposition guinéenne a annoncé mercredi qu’il avait accepté de rencontrer le chef de l'État après les manifestations qui secouent le pays.

Le porte-parole de l'opposition, Aboubacar Sylla, a prévenu que la rencontre entre les deux hommes ne changera pas le programme des marches et protestations envisagées dans les jours à venir.

L’opposition manifeste depuis début avril, exigeant une révision du calendrier électoral. Ces manifestations ont donné lieu à des heurts entre forces de l'ordre et manifestants, faisant plusieurs morts à Conakry et dans le pays.

Le président Condé a souhaité, selon l’annonce officielle mardi soir, avoir des échanges portant sur la situation socio-politique nationale dont le but sera "l'aboutissement d'un dialogue permanent en vue d'aller vers des élections libres, crédibles et transparentes".

L'opposition a annoncé mardi soir la poursuite des "marches et protestations", le 7 mai à Conakry et le 11 mai dans tout le pays contre le calendrier électoral qui renvoie le scrutin local à 2016, après la présidentielle fixée à octobre 2015.

XS
SM
MD
LG