Liens d'accessibilité

Guinée: nouveau gouvernement, dont plusieurs femmes à des postes importants


Alpha Condé, président de la Guinée

Alpha Condé, président de la Guinée

La moitié du gouvernement est composée de nouveaux membres, dont plusieurs femmes à des postes importants, tels que l'Economie et les Affaires étrangères.

Le gouvernement du Premier ministre guinéen Mamady Youla a été officiellement formé lundi soir, composé pour moitié de nouveaux membres, dont plusieurs femmes à des postes importants, tels que l'Economie et les Affaires étrangères, selon un communiqué de la présidence.

"Le nouveau gouvernement est marqué par l'entrée de seize nouveaux ministres, tous retenus pour leur expertise, et parmi lesquels figurent notamment des cadres quadragénaires issus du secteur privé et public, et reconnus pour leur compétence et leur expérience internationale", selon le texte.

La nouvelle ministre de l'Economie et des Finances, Malado Kaba, 44 ans, a ainsi "passé la majeure partie de sa carrière professionnelle à la Commission européenne dans le domaine du développement".

Sa collègue des Affaires étrangères, Makalé Camara, ministre de l'Agriculture sous le régime militaire du président Lansana Conté (1984-2008), a été ambassadrice en France et au Sénégal.

Autre poste stratégique, Abdoulaye Magassouba, 39 ans, jusqu'alors conseiller à la présidence, est nommé ministre des Mines et de la Géologie.

Malgré la richesse de son sous-sol en bauxite, or, diamant et minerai de fer, plus de la moitié de la population de Guinée vit sous le seuil de pauvreté, avec moins d'un euro par jour, selon l'ONU.

Le président Alpha Condé a débuté le 21 décembre son second mandat et nommé cinq jours plus tard un nouveau Premier ministre, Mamady Youla, 54 ans, issu du secteur privé, en remplacement de Mohamed Saïd Fofana. La passation des pouvoirs s'est déroulée le 30 décembre.

M. Condé, 77 ans, a été proclamé vainqueur au premier tour de l'élection présidentielle du 11 octobre avec 57,84% des voix, devant sept autres candidats.

Ancien opposant historique qui a passé de longues années en exil, Alpha Condé est devenu en 2010 le premier président démocratiquement élu de cette ex-colonie française d'Afrique de l'Ouest, qui avait connu jusqu'alors des pouvoirs autoritaires, voire dictatoriaux.


Avec AFP

XS
SM
MD
LG