Liens d'accessibilité

Guinée : halte aux violences contre les équipes impliquées dans la lutte contre Ebola


Une campagne de lutte contre la maldie à virus Ebola en Guinée

Une campagne de lutte contre la maldie à virus Ebola en Guinée

La Croix-Rouge et le croissant rouge ont lancé cet appel dans un communiqué conjoint, mercredi.

Ils demandent aux populations d’arrêter de s'en prendre à leurs équipes.

Le 8 février, deux membres de la Croix rouge partis en mission contre l’Ebola, ont été battus à Forécariah, localité proche de la Sierra Leone. C’est dans cette même région qu’un policier et son chauffeur ont été tués le 10 janvier et leurs corps brûlés parce que des habitants les accusaient de propager le virus.

Par ailleurs, dans plusieurs quartiers de Conakry des élèves désertent les écoles après une rumeur disant que la Croix-Rouge recherchait des malades d'Ebola dans certains établissements. Ce que rejette l’ONG. Même si la propagation de l’épidémie a connu un net recul, la peur est toujours là.

En septembre 2014, huit membres d'une équipe de sensibilisation avaient été tués dans la localité de Womey dans le sud-est de la Guinée par des habitants qui niaient la réalité du virus Ebola.

XS
SM
MD
LG