Liens d'accessibilité

Guinée Bissau: pardon présidentiel pour des putschistes


Le président Jose Mario Vaz souhaite par ce geste promouvoir la réconciliation nationale (Reuters)

Le président de Guinée-Bissau, José Mario Vaz, a gracié un groupe de soldats condamnés pour une tentative de coup d'Etat en 2012.

Parmi eux : Pansau Ntchama, qui avait mené l’attaque contre une caserne de l'armée près de l’aéroport de la capitale, Bissau, pour tenter de s’emparer du pouvoir avant l'élection présidentielle.

Le président Vaz a déclaré mardi qu'il souhaitait faire « un geste encourageant de pardon », dans le cadre d’une campagne de réconciliation nationale.

La Guinée-Bissau a connu de nombreux coups d’Etat, et autres tentatives pour s’emparer du pouvoir, depuis son accession à l’indépendance du Portugal il y a 40 ans.

XS
SM
MD
LG