Liens d'accessibilité

Guinée : l’opposition reprend le dialogue avec le pouvoir


Interpellation de partisans du leader de l'opposition Cellou Dalein Diallo en septembre dernier à Conakry

Interpellation de partisans du leader de l'opposition Cellou Dalein Diallo en septembre dernier à Conakry

L’opposition a toutefois boycotté hier la cérémonie marquant le premier anniversaire de l’arrivée au pouvoir du Professeur Alpha Condé.

L’opposition guinéenne a annoncé qu’elle a finalement décidé de renouer le dialogue politique avec le pouvoir en vue de préparer en commun les élections législatives. C’est ce qu’a révélé en exclusivité à La Voix de l’Amérique, Faya Millimono, porte-parole du Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition en Guinée.

La décision a été prise de concert avec l'Alliance pour le développement et le progrès, l’ADP. Elle intervient quelques jours après le report du scrutin prévu pour le 29 décembre et l'arrêt des activités de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). C’étaient les principales conditions posées par l'opposition pour reprendre ce dialogue.

L’opposition a toutefois boycotté hier la cérémonie marquant le premier anniversaire de l’arrivée au pouvoir du Professeur Alpha Condé. « nous vivons aujourd’hui une situation pire que ce que nous avions il y a un an ; au plan économique, les décisions qui ont été prises ont conduit à une augmentation du chômage, une augmentation de la pauvreté, et les prix sur le marché sont passés du simple au double », a expliqué Faya Millimono dans une interview accordée à Jacques Aristide.

XS
SM
MD
LG