Liens d'accessibilité

Guinée : les autorités intérimaires font état de menaces sur le second tour de la présidentielle


La Cour suprême doit encore confirmer les résultats du premier tour

Le Premier ministre de la transition, Jean-Marie Doré, a accusé dimanche « des éléments incontrôlés cherchant à provoquer des désordres et déstabiliser le processus. » C’est un message similaire que le général Nouhou Thiam, chef d’état-major des armées, a adressé aux soldats rassemblés au camp Alpha Yaya de Conakry.

Selon les résultats du premier tour – qui attendent d’être confirmés par la Cour suprême – l’opposant historique Alpha Condé et l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo doivent s’affronter au second tour. Ce dernier a estimé qu’il ne faut pas se laisser distraire « par des crises artificiellement créées ou entretenues afin de retarder le retour à l’ordre constitutionnel. »

XS
SM
MD
LG