Liens d'accessibilité

Guinée : toutes les parties se disent prêtes pour le second tour prévu dimanche


Les Guinéens espèrent enfin prendre part au second tour

Les Guinéens espèrent enfin prendre part au second tour

Le président intérimaire guinéen, le général Sékouba Konaté, a nommé, mardi soir, le général malien à la retraite Siaka Toumani Sangaré président CENI. Dans une déclaration lue à la télévision nationale par Mohamed Kasse, porte-parole présidentielle, le général Sékouba Konaté a dit avoir pris cette décision suite aux recommandations de la communauté internationale.

Les deux candidats au second tour de la présidentielle guinéenne, Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé, se disent prêts à prendre part au scrutin de dimanche, a présent que de nouveaux leaders ont été nommés à tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le président intérimaire guinéen, le général Sékouba Konaté, a nommé, mardi soir, le général malien à la retraite Siaka Toumani Sangaré président CENI.

Une femme passant devant une affiche d'Alpha Condé à Conakry

Une femme passant devant une affiche d'Alpha Condé à Conakry

Dans une déclaration lue à la télévision nationale par Mohamed Kassé, porte-parole présidentielle, le général Sékouba Konaté a dit avoir pris cette décision suite aux recommandations de la communauté internationale et aux concertations avec le corps diplomatique accrédité à Conakry concernant la nécessité de maintenir le second tour de la présidentielle au dimanche, 24 octobre.

Assistant technique auprès de la CENI et du ministère de l’Administration du territoire pour cette élection, le général Sangaré remplace Louncény Camara, récusé par le camp du candidat Cellou Dalein Diallo. Il a décidé de garder Camara comme vice-président, à côté d’une autre vice-présidente, Hadj Mame Camara, une partisane de Cellou Dalein Diallo.

Au sortir d’un entretien avec le président Sékouba Konaté, Siaka Toumani Sangaré a dit lui avoir demandé « la feuille de route ainsi que son soutien indéfectible. » Rappelant le rapport récemment rendu par le comité de suivi et d’évaluation, le nouveau président de la CENI guinéenne a dit qu’il souhaite rencontrer, jeudi, ses collaborateurs « pour faire encore une évaluation » à quelques jours du scrutin.

L’UFDG, le parti de Diallo, et les groupes de défense des droits humains affirment que deux partisans de Diallo ont été tués, mardi, lors d’échauffourées avec des policiers à Conakry.

Le ministre d’Etat Tibou Camara a appelé les deux candidats au second tour à veiller à ce que le scrutin de dimanche se déroule dans le calme. Le général Konaté, a-t-il dit, a levé l’un des obstacles en nommant un nouveau président de la CENI.

Le candidat Cellou Dalein Diallo (Archives)

Le candidat Cellou Dalein Diallo (Archives)

Tibou Camara a rappelé aux deux candidats leur promesse de mettre sur pied un gouvernement d’union nationale quelle que soit l’issue du scrutin. Il a aussi lancé un appel à la classe politique guinéenne, soulignant que la démocratie ne saurait progresser dans un climat de violence et de défiance des institutions.

Le ministre d’Etat Tibou Camara a dit que les responsables électoraux voient pas de raison technique pouvant empêcher la tenue, dimanche, du second tour de la présidentielle guinéenne.

XS
SM
MD
LG