Liens d'accessibilité

Guinée : le général Konaté promet d’assurer l’intérim jusqu’au bout


Des rumeurs circulaient à Conakry concernant sa démission, a expliqué Abdoul Aziz Diop, secrétaire exécutif du Conseil de de la société civile guinéenne. Le général Konaté « a été réconforté » par les entretiens de mardi et a assuré « qu’il allait garder la main, poursuivre son œuvre », a-t-il indiqué.

Il a fallu une forte mobilisation du gouvernement, du Conseil national de transition et de nombreux responsables de la société civile guinéenne pour ramener, mardi, le président intérimaire guinéenne, le général Sékouba Konaté, à de meilleurs sentiments. Des rumeurs circulaient à Conakry concernant sa démission, a expliqué Abdoul Aziz Diop, secrétaire exécutif du Conseil de la société civile guinéenne. Le général Konaté « a été réconforté » par les entretiens de mardi et a assuré « qu’il allait garder la main, poursuivre son œuvre », a-t-il indiqué.

Le général Konaté (Archives)

Le général Konaté (Archives)

Selon M. Diop, le président intérimaire voulait, « dès le lendemain du 27 juin […], donner le pouvoir » et ses conseillers lui ont expliqué qu’il fallait attendre les résultats du second tour. « Ce n’est pas un homme qui est vraiment assoiffé de pouvoir », a souligné le secrétaire exécutif du Conseil de la société civile guinéenne, expliquant que le général Konaté avait été déçu par les manifestations et les discours contre les résultats du premier tour de l’élection présidentielle.

XS
SM
MD
LG