Liens d'accessibilité

Ban Ki-Moon félicite le peuple guinéen


De l’avis des observateurs l’élection présidentielle guinéenne s’est déroulée dimanche dans le calme et sérénité. « Ce fut une élection historique, une élection très libre qui donne matière à l’optimisme quant à avenir de la Guinée », déclare Abdel Fatar Umusa, chef de l’équipe de coordination des observateurs de la CEDEAO.

Le Secrétaire général a félicité le gouvernement et le peuple guinéen y compris la commission électorale, les acteurs politiques et la société civile pour le déroulement pacifique de l’élection présidentielle du 27 juin. Dans l'attente des résultats du scrutin, le secrétaire général lance un appel à tous les acteurs concernés pour qu'ils continuent à respecter leurs engagements en faveur d’un processus pacifique fondé sur le respect de l'État de droit et pour qu'ils acceptent le résultat du scrutin.

De l’avis des observateurs l’élection présidentielle guinéenne s’est déroulée dimanche dans le calme et sérénité. « Ce fut une élection historique, une élection très libre qui donne matière à l’optimisme quant à avenir de la Guinée », déclare Abdel Fatar Umusa, chef de l’équipe de coordination des observateurs de la CEDEAO, interrogé par Samuel Kiendrebéogo. Cela fait longtemps, dit-il, que la CEDEAO accompagne la Guinée, au travers des multiples crises que ce pays a connues, en sa qualité de co-présidente du groupe de contact international sur la Guinée.


Pour sa part le chef de la mission d’observation de l’Union européenne, Alexander Graf Lambsdorf relève l’enthousiasme des populations, le calme et la sérénité qui ont accompagné le scrutin. Il déplore cependant quelques disfonctionnements techniques isolés, que les observateurs sont en train d’analyser.


XS
SM
MD
LG