Liens d'accessibilité

Grippe aviaire : la Côte d'Ivoire interdit l’importation de volailles burkinabè


Le gouvernement ivoirien a annoncé jeudi l’interdiction de volailles en provenance du Burkina Faso voisin, frappé par une épidémie de grippe aviaire.

Le ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani a expliqué que la décision est destinée à prévenir le risque de propagation de la maladie.

Il faisait son annonce en marge d'une rencontre internationale sur "l'éradication de la peste des petits ruminants" (PPR), regroupant près de 70 pays d'Asie, d'Europe et d'Afrique.

Selon le minsitre ivoirien, la mesure va être appliquée au niveau de nos frontières, et dans tous les services de vente de volailles.

Des cas de grippe aviaire de type H5N1 ont été décelés au sein d'élevages de volaille au Burkina Faso, avait annoncé mercredi le ministre des Ressources animales burkinabè, Jean-Paul Rouamba.

Près de 50.000 poulets sont morts depuis février dans une ferme privée située à Koubri, une localité située à une quarantaine de kilomètres au sud de Ouagadougou, selon un responsable du département des ressources animales.

La Côte d'Ivoire dont les échanges commerciaux avec le Burkina, pays enclavé et pauvre sont importants, est "menacée", a averti Bernard Vallat, directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé animale (OIE).

Le virus H5N1, propagateur de la maladie "n'est pas seulement diffusé par la volaille, il est aussi transmis par les oiseaux sauvages qui font des migrations", a souligné le Dr. Vallat.

La grippe aviaire "est transmissible à l'homme, cela justifie une action de grande ampleur", a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG