Liens d'accessibilité

Athènes paralysée par une grève et des manifestations


Protestataires grecs lançant des slogans durant une marche le 5 octobre 2011

Protestataires grecs lançant des slogans durant une marche le 5 octobre 2011

Certains manifestants ont jeté des pierres sur les policiers, qui ont réagi par des tirs de gaz lacrymogènes.

Des milliers de travailleurs grecs ont suivi un mot d’ordre de grève, ce mercredi, provoquant la fermeture des services publics dans une protestation massive contre les mesures d'austérité du gouvernement. Ces mesures ont pour but de convaincre les bailleurs de fonds à octroyer plus d’assistance au pays endetté.

La grève de 24 heures convoquée par les deux plus grands syndicats de la Grèce a entrainé la fermeture des écoles, des tribunaux, la suspension des opérations gouvernementales tant au niveau local que national, et forcé l'annulation de plus de 400 vols à l'aéroport international d'Athènes.

Certains manifestants à Athènes ont jeté des pierres sur les policiers, qui ont réagi par des tirs de gaz lacrymogènes.

L'Union européenne, le Fonds monétaire international et la Banque centrale européenne sont en train de décider s'il ya lieu de libérer une tranche de 11 milliards de dollars promise dans le plan de sauvetage de l'année dernière, tandis que les dirigeants européens sont aussi en train de reconsidérer les termes d'un second plan de sauvetage approuvé en Juillet pour la Grèce.

XS
SM
MD
LG