Liens d'accessibilité

Deux nouveaux corps de migrants découverts sur des îles en mer Egée


Des réfugiés syriens fatigués, se couchent sur la palge grecque sur lïle de Lesbos, 25 octobre 2015. REUTERS/Yannis Behrakis

Des réfugiés syriens fatigués, se couchent sur la palge grecque sur lïle de Lesbos, 25 octobre 2015. REUTERS/Yannis Behrakis

Selon la police portuaire grecque, les corps sont ceux de deux migrants d'une vingtaine d'années. Ils ont été découverts sur les côtes des îles grecques de Lesbos et de Chios.

Les cadavres sont des personnes mortes dans deux accidents séparés survenus sur leurs embarcations.

Une jeune fille de 21 ans a péri après être tombée à l'eau au large de l'île de Chios, selon des témoignages de 35 rescapés qui se trouvaient sur la même embarcation qu'elle.

Le corps d'un jeune homme de 20 ans a été découvert sur les côtes de l'île proche de Lesbos. Le migrant faisait partie d'un groupe de 42 personnes, qui sont arrivées saines et sauves à Mytilène, chef-lieu de Lesbos après un accident survenu sur leur bateau.

Les circonstances de la mort de ces deux jeunes n'ont pas été précisées pour l'instant. Les deux embarcations de fortune qui transféraient les migrants venaient des proches côtes turques.

Le nombre de migrants noyés en Egée, principale porte d'entrée des migrants en Europe, ne cesse d'augmenter ces derniers mois.

Dimanche, le naufrage d'un bateau-passeur a fait au moins trois morts, une femme et deux enfants, tandis qu'une quinzaine de leurs compagnons étaient portés disparus, au large de Lesbos.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG