Liens d'accessibilité

Ghana: le vice-président John Dramani Mahama assure l’intérim


John Dramani Mahama

John Dramani Mahama

Le politologue Emmanuel Akwetey s’attend à ce que le National Democratic Congress Party, parti au pouvoir, désigne M. Mahama comme son candidat pour la présidentielle de décembre.

Suite au décès, mardi, du président ghanéen John Evans Atta Mills, le vice-président John Dramani Mahama dirigera le pays jusqu’à la présidentielle prévue en décembre. M. Mahama a prêté serment quelques heures seulement après le décès de M. Mills dans un hôpital militaire d’Accra.

Le président américain Barack Obama a rendu hommage au président Mills, louant ses efforts en vue d’améliorer l’Etat de droit et les conditions de vie de ses comaptriotes.

Le défunt président Mills et le président Barack Obama à la Maison-Blanche (Archives)

Le défunt président Mills et le président Barack Obama à la Maison-Blanche (Archives)

Le politologue Emmanuel Akwetey, directeur exécutif de l’Institute for Democratic Governance, a dit à la VOA qu’il s’attend à ce que le National Democratic Congress Party, parti au pouvoir, désigne M. Mahama comme son candidat pour la présidentielle de décembre. Il a souligné que M. Mahama a battu campagne avec le défunt président Mills, et qu’il reste peu de temps avant le scrutin.

Emmanuel Akwetey a aussi relevé que le New Patriotic Party, principal parti d’opposition, a suspendu sa campagne électorale pour honorer la mémoire du président Mills et aider à unir la nation.

La présidence ghanéenne a annoncé que le président John Evans Atta Mills est subitement décédé quelques seulement après être tombé malade. La cause du décès n’a pas été précisée.

XS
SM
MD
LG