Liens d'accessibilité

Ghana : le président John D. Mahama veut relancer l’économie


Le président ghanéen John D. Mahama à Paris, le 28 mai, 2013 (photo d'archives). REUTERS/Charles Platiau.

Le président ghanéen John D. Mahama à Paris, le 28 mai, 2013 (photo d'archives). REUTERS/Charles Platiau.

Dans son discours sur l’état de la nation, mardi 25 février, le président Mahama a présenté ses plans pour stimuler l'économie.

Le président du Ghana a mis à profit son discours sur l’état de la nation pour présenter ses plans pour stimuler l'économie.

Parmi ses propositions, la création de nouvelles usines de transformation locale et des soutiens du gouvernement aux agriculteurs et à l’industrie de la pêche.

Le Ghana est la deuxième économie d’Afrique de l’Ouest après le Nigeria. Mais ces dernières années, le pays connait une certaine inflation.

Le Cédi, la monnaie nationale a perdu de sa valeur et la vie est devenue chère pour le Ghanéen moyen.

« Il y a une dépréciation de la monnaie de l’ordre de 7,8% », explique Dick Ossey, professeur des relations internationales à l’université Legon d’Accra.

XS
SM
MD
LG