Liens d'accessibilité

Ghana : 22 magistrats suspendus pour corruption


Un kioske à journaux au Ghana

Un kioske à journaux au Ghana

Les 22 magistrats ont été accusés de corruption par un journaliste qui affirme les avoir filmés clandestinement en train de recevoir des pots-de-vin.

Le Conseil judiciaire a interrogé les 22 magistrats et sur la base de leurs réponses, ils ont été suspendus hier jeudi 10 septembre.

La ministre de la Justice Georgina Wood étudie la possibilité de sanctions contre douze autres juges cités dans la même affaire.

Le scandale a éclaté cette semaine avec les révélations du journal " New Crusading Guide ". Il accuse des magistrats et des responsables de la Justice ghanéenne d'avoir accepté de l'argent dans une série de dossiers, allant de nominations à des jugements de complaisance.

Notre confrère Anas Aremeyaw Anasa, qui a publié l’article, a adressé une requête au président John Dramani Mahama pour demander le licenciement de ces juges accusés de corruption.

Le Conseil judiciaire assure que les résultats de ses enquêtes seront rendus publics et qu’il y aura, à coup sûr, des sanctions pour ceux qui seront reconnus coupables.

XS
SM
MD
LG