Liens d'accessibilité

Gbagbo et N'Guessan confirmés candidats à la présidentielle du FPI


Laurent Gbagbo, ex-president de la Côte d'Ivoire, est présentement à la Cour Pénale Internationale pour des crimes de guerre dans son pays.

Laurent Gbagbo, ex-president de la Côte d'Ivoire, est présentement à la Cour Pénale Internationale pour des crimes de guerre dans son pays.

Laurent Gbagbo sera bien candidat du Front populaire ivoirien (FPI) à l’élection présidentielle de 2015.

Son parti a confirmé le choix porté sur sa personne quand bien même l'ancien président ivoirien est actuellement détenu par la Cour pénale internationale et malgré l’opposition du président du parti, M. Pascal Affi N'Guessan.

Le comité de contrôle du parti a décidé de déclarer valable le dossier de candidature du candidat Laurent Gbagbo.

N’Guessan avait contesté ce choix à l’annonce faite par certains du parti deux semaines plus tôt conseillant le retrait pur et simple du nom de Gbagbo.

Le parti les a départagés en soutenant aussi la candidature de N’Guessan.

Laurent Gbagbo, emprisonné depuis bientôt trois ans par la Cour pénale internationale de La Haye pour "crimes contre l'humanité", attend son procès prévu le 7 juillet prochain.

Deux camps s'affrontent au sein du FPI, en crise interne.

Le premier fait de la libération de l'ancien président "le coeur de la stratégie de lutte du parti". Le second aspire à s'investir dans le jeu politique et à participer à la présidentielle de 2015 derrière Pascal Affi N'Guessan.

Le FPI doit se réunir en congrès du 12 au 14 décembre prochain.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG