Liens d'accessibilité

Gaza: le Conseil de sécurité réclame un cessez-le-feu


Le Conseil de sécurité (Photo AP)

Le Conseil de sécurité (Photo AP)

Le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) a appelé à un cessez-le-feu dans le conflit israélo-palestinien, alors même que les frappes aériennes israéliennes se poursuivaient pour la cinquième journée consécutive dans la bande de Gaza.

Dans un communiqué publié samedi, les quinze membres du Conseil réclament une désescalade de la violence, un retour au calme, et un rétablissement du cessez-le-feu de novembre 2012.

Il s'agit de la première réponse officielle à la crise du Conseil, profondément divisé sur le conflit israélo-palestinien.

Des responsables palestiniens ont annoncé samedi un nouveau bilan, disant que l'offensive israélienne a fait environ 130 morts, Israël continuant de bombarder des sites soupçonnés d'être stratégiques pour le Hamas et d'autres groupes de militants.

Mais selon des informations en provenance de Gaza, la plupart des personnes tuées étaient des civils.

En Israël, une roquette tirée depuis Gaza a endommagé une maison dans la ville de Netivot, sans qu’on signale de blessés.

Le Hamas et d'autres militants ont tiré des centaines de roquettes sur Israël ces derniers jours. Mais selon l’Etat hébreu, elles n’ont pas fait de victimes, grâce au système d'interception de roquettes - dit Dôme de Fer - en partie financé par les Américains.

De son côté, le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a déclaré qu'il va s'entretenir dimanche à Vienne avec ses homologues américain, allemand et français sur les moyens de parvenir à un cessez-le-feu entre Palestiniens et Israéliens.

XS
SM
MD
LG