Liens d'accessibilité

Libye: Kadhafi perd des alliés au sein de son gouvernement


Libye: Kadhafi perd des alliés au sein de son gouvernement

Libye: Kadhafi perd des alliés au sein de son gouvernement

Des officiels libyens, sur place ou à l’étranger démissionnent ou s’enfuient en réaction à la répression sanglante des manifestants qui demandent sa démission.

Mouammar Kadhafi est entrain de perdre le soutien de personnalités clefs de son gouvernement.
En protestation aux violences contre les manifestants, son Ministre de la Justice Mustafa Abdel-Jalil avait démissionné lundi. Refusant d’attaquer les protestataires, deux pilotes de l’armée, à bord de leurs avions ont décidé de s’enfuir vers Malte.

Dans plusieurs pays, les diplomates Libyens disent avoir coupé les relations avec Kadhafi. Ils répondent ainsi aux attaques menées par ces forces contre les manifestants. L’Ambassadeur de la Libye aux Etats-Unis, a appelé à sa démission. D’autres envoyés Libyens, dont les ambassadeurs en Inde en Indonésie ainsi qu’un diplomate de haut rang en Chine, ont annoncé leur démission. De même, les Ambassades Libyennes en Malaisie et en Australie disent ne plus le représenter.

Lundi soir, Mouammar Kadhafi s’est exprimé lors d’une brève apparition télévisée. Il a affirmé être dans la capitale Libyenne et non au Venezuela.
Il était penché à la fenêtre avant d’un van avec un grand parapluie à la main. C’était son premier commentaire en public depuis le début des manifestations la semaine dernière dans l’Est de la Libye. Une vague de protestation qui a finit par atteindre Tripoli, la capitale.

En prés de 42 ans au pouvoir, c’est la première fois que Kadhafi subit une telle défiance.

XS
SM
MD
LG