Liens d'accessibilité

Quelques dates marquantes du règne de Mouammar Kadhafi


Mouammar Kadhafi, dans une conférence de presse à Rome, le 10 juin 2009

Mouammar Kadhafi, dans une conférence de presse à Rome, le 10 juin 2009

L’ex-« Guide » libyen Mouammar Kadhafi a été tué par les combattants du gouvernement provisoire de la Libye. Telle est la déclaration faite jeudi par des responsables du CNT. Les dates suivantes rappellent des moments importants dans la montée et la chute de Mouammar Kadhafi et de son régime:

1 septembre 1969: Kadhafi, alors âgé de 27 ans, fait un coup d'Etat militaire contre le roi de la Libye.

5 avril 1986: Attentat à la bombe contre une discothèque allemande. Deux militaires américains tués. Représailles américaines par des frappes aériennes en Libye en raison de l’implication présumée du gouvernement de Kadhafi dans l'attentat.

21 décembre 1988: Explosion du vol 103 de la Pan Am au-dessus de Lockerbie, en Ecosse, une attaque terroriste qui fait 270 morts.

1992: Les États-Unis et l'ONU imposent des sanctions contre la Libye.

5 avril 1999: Kadhafi remet aux autorités écossaises deux agents libyens pour qu’ils soient jugés pour l'attentat de Lockerbie. Washington et l’ONU suspendent les sanctions.

2003: Kadhafi admet la responsabilité de la Libye dans l'attaque et s'engage à verser aux familles des victimes plus de 2 milliards de dollars d'indemnisation.

19 décembre 2003: la Libye s'engage à éliminer ses programmes nucléaires et ses armes de destruction massive. Les Etats-Unis et la Libye renouent leurs liens diplomatiques.

20 août 2009: L'Ecosse libère, pour des raisons humanitaires, l’homme condamné pour l’attentat de Lockerbie. Il souffre d’un cancer très avancé. Les médecins disent qu'il ne lui reste que quelques mois à vivre. Il avait purgé huit années d'une peine de 27 ans minimum d’emprisonnement. Il retourne en Libye où il vit jusqu’à ce jour.

15 février 2011: Inspirée par les révoltes du Printemps Arabe en Tunisie et en Egypte, la foule descend dans les rues de Benghazi pour manifester contre le régime du colonel Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis plus de 40 ans.

26 février 2011 : Le Conseil de Sécurité des Nations Unies impose des sanctions à l’encontre de Mouammar Kadhafi et de sa famille. L’ONU réclame l’ouverture d’une enquête de la Cour pénale internationale sur la répression des forces du gouvernement à l’encontre de la rébellion.

19 mars 2011 : Sous mandat de l’ONU, les Etats Unis, la Grande Bretagne et la France lancent des frappes aériennes en Libye, pour mettre fin aux violences perpétrées par les forces de Mouammar Kadhafi à l’encontre des populations civiles.

30 avril 2011 : Un fils et trois petits enfants de Mouammar Kadhafi meurent dans une attaque de l’OTAN sur une résidence de Tripoli.

17 mai 2011 : Le procureur de la Cour pénale internationale demande un mandat d’arrêt pour crimes

27 juin 2011 : La CPI lance un mandat d’arrêt contre Mouammar Kadhafi, son fils Seif al-Islam et le chef des renseignements, Abdullah al-Senoussi. Ils sont accusés de crimes contre l’humanité.

15 juillet 2011 : Les Nations Unies reconnaissent le Conseil National de Transition comme le gouvernement légitime de la Libye.

20 août 2011 : Les rebelles lancent leur première attaque contre la capitale Tripoli. L’OTAN coordonne cette opération.

21 août 2011 : Le CNT annonce l’arrestation de deux fils de Khadafi, y compris le successeur pressenti, Seif al-Islam. Les rebelles disent contrôler au moins trois quartiers de Tripoli. Scènes de jubilation dans la capitale libyenne.

20 octobre 2011: La presse internationale cite des responsables du CNT disant que leurs combattants ont tué Mouammar Kadhafi.

XS
SM
MD
LG