Liens d'accessibilité

Le Gabon à l’école ivoirienne avec son « deuxième » président ?


Le Gabon à l’école ivoirienne avec son « deuxième » président ?

Le Gabon à l’école ivoirienne avec son « deuxième » président ?

Près de six mois après l’élection présidentielle gabonaise, l’opposant André Mba Obame, ancien ministre de l’Intérieur, s’est proclamé président du pays. Il a prêté serment sur la Constitution et même nommé son « Premier ministre », Raphaël Bandega Lendoye, professeur à l'Université Omar Bongo de Libreville.

Joint à Libreville devant les locaux du PNUD, où il a organisé une manifestation, M. Obame a déclaré : « Il n’est jamais trop tard ; vous savez ? La vérité met beaucoup de temps pour éclater. » La manifestation devant les locaux du PNUD visait à signaler à la communauté internationale « qu’il ne saurait y avoir deux poids, deux mesures », a-t-il expliqué.

Selon l’ancien ministre de l’Intérieur, « il y a des facteurs internes et externes qui ont fait en sorte que ce qui était une vérité pour les Gabonais dès le 30 août 2009 est devenu une vérité universelle. »

Pour André Mba Obame, « la vérité, pour les Gabonais, n’a pas attendu. C’est la communauté internationale et certains pays qui ont voulu justement cacher la vérité, qui ont voulu travestir la vérité. »

XS
SM
MD
LG