Liens d'accessibilité

Gabon : pénurie de carburant à Libreville et Port-Gentil suite à une grève


Libreville, capitale du Gabon.

Libreville, capitale du Gabon.

Une partie de la production pétrolière est à l'arrêt et des stations-service de Libreville et Port-Gentil sont en rupture de carburant suite à une grève du principal syndicat des employés du secteur pétrolier.

L'Organisation nationale des employés du pétrole a entamé une "grève générale et illimitée" le 1er décembre. Les travailleurs contestent les licenciements de personnels et l'emploi de main-d'oeuvre étrangère.

D’après l’ONEP, la production de la compagnie Total a chuté d'environ 50% et 80% des activités de Shell Gabon sont à l’arrêt. L’unique raffinerie du pays, la Société gabonaise de raffinage, la Sogara, est totalement à l'arrêt depuis le 2 décembre.

A Libreville et Port-Gentil, de nombreuses stations-services sont en rupture de stock et il y a de longues files d'attentes pour avoir de l’essence.

Le Gabon a déjà été touché par un mouvement similaire début 2013 et en avril 2011, une autre grève de quatre jours avait laissé le pays au bord de la paralysie.

XS
SM
MD
LG