Liens d'accessibilité

Génocide: ouverture du procès de Jean-Bosco Uwinkindi


Des photos de victimes du génocide de 1994 au Rwanda

Des photos de victimes du génocide de 1994 au Rwanda

Le procès du pasteur rwandais Jean-Bosco Uwinkindi, premier accusé transféré à la justice rwandaise par le Tribunal international pour le Rwanda (TPIR) pour son rôle présumé lors du génocide de 1994, s’est ouvert mercredi à la Chambre spéciale de la Haute cour de Kigali.

L’accusé, qui doit répondre d’accusations de « génocide » et « crimes contre l’humanité », a plaidé non coupable à l’ouverture de la procédure. « Je n’ai pas commis les crimes mentionnés par l’accusation. En revanche je suis une victime du génocide », a-t-il dit, selon l’Agence France presse (AFP).

Le procès a débuté avec une présentation par l’accusation des massacres commis durant le génocide de 1994 dans la commune de Kanzenze, à environ 25 km au sud de Kigali, où le pasteur Uwinkindi, un Hutu, officiait.

Uwinkindi a été arrêté en juin 2010 en Ouganda. Il a été transféré en avril 2012 au Rwanda par le TPIR.
XS
SM
MD
LG