Liens d'accessibilité

Fusion des trois principaux partis d'opposition nigérians


Le président nigérian Goodluck Jonathan devra affronter une opposition nettement plus unie

Le président nigérian Goodluck Jonathan devra affronter une opposition nettement plus unie

La Commission électorale du Nigeria a approuvé la fusion des trois principaux partis d'opposition, une décision qui pourrait poser un défi substantiel au Parti démocratique populaire du chef de l’Etat, Goodluck Jonathan, lors de l'élection présidentielle prévue en 2015.

La commission a déclaré mercredi que les partis d'opposition ont respecté toutes les normes nécessaires pour se fondre dans la nouvelle formation, le « All Progressive Congress ».
XS
SM
MD
LG