Liens d'accessibilité

Fusillade de San Bernardino : les deux tueurs présumés s’étaient radicalisés


Un mémorial improvisé pour rendre hommage aux victimes de la fusillade à San Bernardino, en Californie, 7 décembre 2015.

Un mémorial improvisé pour rendre hommage aux victimes de la fusillade à San Bernardino, en Californie, 7 décembre 2015.

Le FBI affirme avoir la preuve que les deux tueurs s’étaient entre autres exercés au tir quelques jours avant la fusillade qui a fait 14 morts en Californie.

Tashfeen Malik et son mari Syed Farook, les deux tieurs, étaient des musulmans "radicalisés depuis un bon moment" a expliqué le directeur adjoint du bureau du FBI à Los Angeles, David Bowdich.

"Nous avons la preuve que les deux personnes se sont exercées au tir" dans certaines zones, notamment celle de Los Angeles et l'un de ces exercices a été effectué "dans les jours précédant de cet événement" survenu mercredi dernier à San Bernardino, a précisé M. Bowdich.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG