Liens d'accessibilité

Etats Unis : obsèques de deux des victimes de la fusillade de Tucson


Le couple présidentiel américain à Tucson, mercredi soir

Le couple présidentiel américain à Tucson, mercredi soir

Lors d’une cérémonie, mercredi soir, à Tucson, le chef de l’exécutif a évoqué la mémoire des six victimes, ainsi que l’état des blessés, notamment la parlementaire démocrate Gabrielle Giffords, grièvement atteinte par une balle à la tête.

Les funérailles du juge John Roll et de Christina Taylor Green - 9 ans d’âge, la plus jeune victime de la fusillade de ce weekend dans la ville de Tucson en Arizona - ont lieu jeudi, au lendemain de l’hommage que leur a rendu le président Obama.

Lors d’une cérémonie, mercredi soir, à Tucson, le chef de l’exécutif a évoqué la mémoire des quatre autres victimes, ainsi que l’état des blessés, notamment la parlementaire démocrate Gabrielle Giffords, grièvement atteinte par une balle à la tête.

Une affiche des camarades de la défunte Christina

Une affiche des camarades de la défunte Christina

Cette dernière, indique son chirurgien, montre des signes de rétablissement. Elle ouvre les yeux et bouge bras et jambes, précise le docteur Michael Lemole.

Le président Obama et la première dame, Michelle Obama, se sont rendus à Tucson pour consoler la ville et la nation dans son ensemble après la tragédie du week-end dernier.

« Nous ne pouvons peut-être pas empêcher le mal dans le monde, mais je sais que la manière dont nous nous traitons mutuellement relève de nous », a déclaré le chef de l’exécutif américain.

En route pour la cérémonie de mercredi soir, le chef de l’exécutif américain a rendu visite à la députée Gabrielle Giffords, hospitalisée à Tucson.

Un agent du F.B.I. impliqué dans l'enquête sur la fusillade de Tucson

Un agent du F.B.I. impliqué dans l'enquête sur la fusillade de Tucson

Cette dernière rencontrait des habitants de sa circonscription électorale lorsque Jared Loughner, âgé de 22 ans, a ouvert le feu à l’aide d’un pistolet Glock.

L’attaque contre Mme Giffords, la première contre un législateur américain depuis 30 ans, relance le débat sur le droit de posséder une arme à feu, qui est garanti par le deuxième amendement de la Constitution américaine.

XS
SM
MD
LG