Liens d'accessibilité

Les otages capturés au Niger sont toujours vivants, estime Paris


Hervé Morin pense que les otages sont vivants, entre autre parce qu'Aqmi va présenter ses revendications

Il y a « toute raison de penser » que les cinq Français enlevés le 16 septembre dans le nord du Niger sont toujours vivants, a dit Hervé Morin, qui a néanmoins reconnu que Paris ne dispose d'aucune preuve concrète justifiant cet optimisme.

Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, a déclaré qu'il y a « toute raison de penser » que les cinq Français enlevés le 16 septembre dans le nord du Niger avec deux Africains, et retenus dans le Sahel par des militants d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sont en vie.

Il a justifié cet espoir par la récente déclaration d'Aqmi, qui a indiqué que dans les jours qui viennent, il présenterait ses revendications. C'est cela que nous attendons, a ajouté le ministre, qui a quand même reconnu que Paris ne disposait d’aucune preuve concrète que les otages étaient toujours vivants.

XS
SM
MD
LG