Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : patrouilles franco-ivoiriennes dans les rues d’Abidjan


Côte d’Ivoire : patrouilles franco-ivoiriennes dans les rues d’Abidjan

Côte d’Ivoire : patrouilles franco-ivoiriennes dans les rues d’Abidjan

Au lendemain de son ralliement au président Alassane Ouattara, le chef d’état major de l’ancien président, Laurent Gbagbo, a ordonné à ses soldats de se placer sous le commandement du nouveau gouvernement. De son côté, la France a annoncé le retrait prochain de près de 800 de ses 1 700 soldats composant la force Licorne Côte d’Ivoire

Restée loyale à l’ancien président Laurent Gbagbo durant plusieurs mois de crise post électorale, l’armée semble peu à peu se ranger du coté d’Alassane Ouattara. Au lendemain de l’arrestation de Laurent Gbagbo, plusieurs figures de l’armée ont fait allégeance au nouveau président ivoirien et ont demandé à leurs troupes d’emboiter le pas.

Le Général Philippe Mangou, chef d’état major de l’armée ivoirienne a même demandé à ses troupes d’aider au rétablissement de la sécurité à Abidjan et dans le reste du pays. Des patrouilles conjointes Forces pro-Ouattara / Force Licorne mènent des opérations de ratissage dans les quartiers d’Abidjan à la recherche de miliciens armés pro-Gbagbo

XS
SM
MD
LG