Liens d'accessibilité

Frappes contre l'EI en Irak depuis le porte-avions français Charles de Gaulle


Le chef d'état-major des armées françaises a annoncé que des chasseurs-bombardiers basés sur le porte-avions français Charles de Gaulle ont frappé lundi le groupe Etat islamique (EI) en Irak pour la première fois depuis son déploiement en Méditerranée orientale.

"Nous avons frappé à Ramadi et à Mossoul en appui au sol de forces locales qui étaient en progression contre des troupes de Daech (acronyme de l'EI en arabe)", a déclaré le général Pierre de Villiers à bord du porte-avions.

Le président français François Hollande avait promis dans la matinée que la France allait intensifier ses frappes et "choisir des cibles qui feront le plus de dégâts possibles à cette armée terroriste".

Avec AFP

XS
SM
MD
LG