Liens d'accessibilité

Frappe aérienne kényane en Somalie


Des soldats somaliens devant un hôtel de Mogadiscio le 2 janvier 2014

Des soldats somaliens devant un hôtel de Mogadiscio le 2 janvier 2014

Selon les autorités kényanes, au moins 30 combattants shababs, dont plusieurs hauts dirigeants, auraient été tués dans cette frappe qui a eu lieu dans le sud de la Somalie,

Sur leur compte Twitter, les militaires kényans affirment que ces frappes ont aussi fait de nombreux blessés la nuit dernière dans un camp près Garbaharey, dans la zone de Gedo. Cinq véhicules et d'autres cibles auraient aussi été détruits.

Le Premier ministre somalien, Abdiweli Sheikh Ahmed, a aussi répondu sur Twitter que cette frappe porte un "coup significatif" aux Shababs

Le Kenya a envoyé des troupes en Somalie depuis 2011 pour combattre ce groupe, lié a Al-Qaïda, et qui est responsable d enlèvements et d'attaques dans la région.
XS
SM
MD
LG