Liens d'accessibilité

La France suspend sa coopération militaire avec le Burundi


Le président Pierre Nkurunziza du Burundi, au centre, et l'ambassadeur des Etats-Unis à l'ONU, Samantha Power, à gauche, parlent aux médias lors de la visite des ambassadeurs du Conseil de sécurité des Nations unies à Gitega, au Burundi, 22 janvier 2016.

Le président Pierre Nkurunziza du Burundi, au centre, et l'ambassadeur des Etats-Unis à l'ONU, Samantha Power, à gauche, parlent aux médias lors de la visite des ambassadeurs du Conseil de sécurité des Nations unies à Gitega, au Burundi, 22 janvier 2016.

La suspension de la coopération sécuritaire et militaire de la France avec le Burundi a été annoncée après l’arrestation de deux journalistes étrangers au Burundi. Les deux journalistes ont été libérés.

Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères, avait appelé les autorités burundaises pour leur demander de remettre en liberté, rapporte Associated Press.

Les deux journalistes, le français Jean-Philippe Rémy et son collègue britannique Phil Moore, arrêtés 24 heures plus tôt au Burundi en compagnie des insurgés ayant pris les armes contre le président Pierre Nkurunziza, ont été remis vendredi sans être inculpés.

Avec AP

XS
SM
MD
LG